ID_CONTENT 14

Stabilité du marché immobilier belge

La crise que nous connaissons depuis 2008 a eu des effets fort intéressants car elle a démontré l’exceptionnelle stabilité du marché immobilier belge.

Alors que bon nombre de pays européens ont connu une baisse de 15, 20 % voir même 30 ou 40 % comme l’Irlande ou l’Espagne, l’immobilier belge a démontré sa stabilité en ayant baissé au plus fort de la crise de 3 à 4 % environ. Baisse d’ailleurs largement compensée par les 2 années de hausse que nous avons connues en 2010 et 2011. Depuis, nous constatons que le marché a été globalement stable avec une hausse légèrement supérieure au taux d’inflation.

Il est remarquable et particulièrement important de constater qu’aucune baisse significative n’a affecté le marché depuis 30 ans.

Sécurité

Si les dernières crises ont eu pour effet de démontrer la volatilité extrême des marchés financiers, mais aussi le côté extrêmement spéculatif de l’or, on comprend mieux pourquoi bon nombre d’investisseurs ont préféré la prudence en optant pour l’immobilier.

Les perspectives du marché locatif ne peuvent d’ailleurs qu’enthousiasmer les investisseurs.

Une récente étude du BUREAU DU PLAN fait état des besoins évalués entre 3500  et 4000 logements annuels et ce pour les 10 prochaines années.

L’immobilier est enfin un rempart naturel contre l’inflation grâce à l’indexation des loyers liée à l’indice santé.

Quel est votre profil d’investisseur ?

Fiche de profil d’un investisseur

Trevi vous guide

Vous avez toujours voulu savoir si investir dans l’immobilier était fait pour vous ? Ou êtes-vous intéressés par de plus amples informations au sujet d’investissements intéressants, adaptés à vos besoins ?

Faites le test

Envie d'investir en immobilier ? Posez vos questions à un de nos spécialistes.

* Champs obligatoires